Comment faire pousser et prendre soin de Hoya Pubicalyx

Si vous cherchez une plante d’intérieur facile à cultiver, ne cherchez pas plus loin que le Hoya pubicalix. Cette succulente est connue pour ses vignes traînantes et son abondance de fleurs en forme d’étoile.

Mieux encore, il nécessite très peu de soins pour le garder heureux et en bonne santé.

Dans cet article, nous vous apprendrons tout ce que vous devez savoir sur la culture et l’entretien d’un Hoya pubicalix.

Continuez à lire pour en savoir plus!

Faits sur les plantes

Nom scientifique Hoya pubicalix
Noms communs Fleur de porcelaine, vigne rose argentée, plante de cire
Famille Apocynacées
Type de plante Plante d’appartement
Hauteur et largeur 10′ de haut et 4″ de large
Origine Philippines
Couleurs des fleurs Rose
Couleur du feuillage Vert
Exposition au soleil Mi-ombre à plein soleil
Type de sol et pH Sol bien drainé
Caractéristiques spéciales Peu d’entretien, bon autour des animaux de compagnie, tolérance à l’ombre partielle, plante épiphyte

Comment faire pousser Hoya Pubicalyx

H. pubicalix, également connue sous le nom de plante à cire, est une belle plante d’intérieur facile à entretenir. Originaire d’Asie du Sud-Est et des Philippines, c’est une plante grimpante ou traînante qui peut atteindre jusqu’à 10 pieds de longueur. Les feuilles sont vert foncé et brillantes et les fleurs sont roses. Hoya pubicalix est un cultivateur relativement lent, mais avec des soins appropriés, il peut fleurir plusieurs fois par an.

Voici quelques conseils pour cultiver la plante de cire à l’intérieur.

Propagation

Si vous cherchez un moyen rapide et facile de propager H. pubicalixles boutures de tiges sont la voie à suivre.

Tout d’abord, choisissez une tige saine qui a au moins 2-3 nœuds (les petites bosses où les feuilles sont attachées). Ensuite, à l’aide d’un couteau bien aiguisé ou de cisailles, coupez la tige juste en dessous d’un nœud. Une fois que vous avez votre coupe, enlevez toutes les feuilles inférieures afin qu’il ne reste que les feuilles supérieures. Enfin, placez la bouture dans un terreau bien drainé et arrosez légèrement.

Gardez le sol humide mais pas détrempé, et dans 6 à 8 semaines, votre bouture devrait avoir pris racine et être prête à être transplantée.

Une autre méthode de propagation est par boutures de feuilles. Encore une fois, choisissez une feuille saine et coupez-la à la base, près de la tige. Trempez l’extrémité coupée dans l’hormone d’enracinement et plantez-la dans un terreau humidifié. Placez le pot dans un endroit chaud et lumineux et gardez le sol humide mais pas détrempé. De nouvelles plantes émergeront du sol sous peu.

Sol

En ce qui concerne le type de sol, H. pubicalix préfère un sol limoneux sableux bien drainé et riche en matière organique. Le sol doit également être légèrement acide, avec un pH compris entre 6,0 et 7,0. Si vous n’êtes pas sûr du niveau de pH de votre sol, vous pouvez le tester à l’aide d’un kit d’analyse de sol.

Une fois que vous avez déterminé que votre sol convient à Hoya Pubicalix splash, assurez-vous de l’arroser régulièrement et de le fertiliser toutes les deux semaines pendant la saison de croissance.

Taille

Les plantes à cire sont relativement faciles à entretenir, mais elles nécessitent une taille régulière afin de les garder sous leur meilleur jour. Voici quelques conseils pour tailler votre H. pubicalix.

Commencez par tailler les tiges longues ou longues. Cela aidera à encourager une nouvelle croissance et empêchera la plante de devenir trop lourde.

  Comment cultiver et entretenir Alocasia Black Velvet

Ensuite, enlevez toutes les feuilles ou tiges mortes ou mourantes. Cela aidera à améliorer la circulation de l’air et empêchera la propagation des maladies.

Enfin, coupez les tiges qui se croisent ou se frottent les unes contre les autres. Cela favorisera de meilleures conditions de croissance et permettra à la plante de se remplir uniformément.

Avec juste un peu d’effort, vous pouvez garder votre H. pubicalix en bonne santé et belle toute l’année !

Hoya Pubicalix, ou fleurs de cire, sont de belles plantes d’intérieur faciles à cultiver, connues pour leurs grappes de petites fleurs cireuses. Si vous envisagez de rempoter ou de transplanter votre Hoya Pubicalixil y a quelques choses que vous devez garder à l’esprit.

Tout d’abord, choisissez un pot qui n’est que légèrement plus grand que l’actuel. H. pubicalix n’aime pas être lié au pot, mais un pot trop grand peut entraîner la pourriture des racines. Deuxièmement, utilisez un terreau bien drainé. Un mélange de mousse de tourbe, de perlite et de sable est idéal. Troisièmement, arrosez abondamment votre plante avant de la rempoter ou de la transplanter.

Cela aidera à prévenir les chocs. Et enfin, faites attention à ne pas abîmer les racines lors du rempotage ou de la transplantation. Avec un peu de soin, votre H. pubicalix s’épanouira dans sa nouvelle maison.

Comment prendre soin de Hoya Pubicalyx

La plupart des plantes hoya sont faciles à cultiver, mais la H. pubicalix peut être un peu plus difficile. Cet article fournira Hoya Pubicalix conseils d’entretien pour que vous puissiez profiter de ses belles fleurs.

L’eau

Pendant la saison de croissance, vous devez arroser votre H. pubicalix régulièrement pour garder le sol humide mais pas détrempé. Laissez sécher les 1 à 2 premiers pouces de sol entre les arrosages.

Pendant les mois d’hiver, réduisez l’arrosage à une ou deux fois par mois, permettant au sol de s’assécher presque entre les arrosages. Si vous remarquez que votre plante se flétrit ou que les feuilles jaunissent, c’est un signe qu’elle ne reçoit pas assez d’eau.

Donnez à votre plante un bon bain, puis laissez l’excès d’eau s’écouler avant de la remettre à sa place.

Lumière du soleil

Cette plante est relativement facile à entretenir et prospérera dans la plupart des environnements domestiques. Cependant, il est important de fournir à la plante la quantité idéale de lumière solaire. Trop de soleil peut brûler les feuilles, tandis que trop peu de soleil fera que la plante deviendra longue et produira moins de fleurs.

La meilleure façon de vous assurer que votre Pubicalyx reçoit la quantité idéale de lumière du soleil est de le placer près d’une fenêtre orientée à l’est ou à l’ouest. Cela fournira à la plante une lumière vive et indirecte tout au long de la journée.

Température et humidité

Si vous envisagez d’ajouter un H. pubicalix à votre maison, il est important de créer un environnement qui imite son habitat naturel. Ces plantes préfèrent les températures chaudes et les niveaux d’humidité élevés.

Pendant la journée, la plage de température idéale se situe entre 70 et 85 degrés Fahrenheit. La nuit, la température ne doit pas descendre en dessous de 60 degrés.

Quant à l’humidité, visez un niveau de 60 à 80 %. Si votre maison est particulièrement sèche, vous devrez peut-être investir dans un humidificateur.

  Comment faire pousser et prendre soin de Monstera Obliqua

Engrais

L’engrais est une partie importante de l’entretien des plantes, et H. pubicalix ne fait pas exception. Comme toutes les plantes, elle a besoin de nutriments pour se développer.

Un engrais bien équilibré fournira les minéraux nécessaires à une croissance saine, notamment l’azote, le phosphore et le potassium. Cependant, il est important de faire attention à ne pas trop fertiliser, car cela peut endommager les racines et rendre la plante vulnérable aux ravageurs et aux maladies.

Lors de l’application d’engrais, assurez-vous de suivre les instructions du fabricant pour vous assurer que votre H. pubicalix obtient les nutriments dont il a besoin sans être surchargé.

Ravageurs et maladies

Bien que H. pubicalyx soit généralement une plante nécessitant peu d’entretien, elle peut être sensible aux ravageurs et aux maladies. Les ravageurs courants comprennent les cochenilles, les pucerons et les tétranyques. Les maladies fongiques telles que l’oïdium et la tache foliaire peuvent également affecter la santé de la plante. Pour prévenir les problèmes, il est important de maintenir des niveaux d’arrosage et d’humidité appropriés et d’inspecter régulièrement votre plante pour détecter des signes de parasites ou de maladies.

Cochenilles

Les cochenilles sont de petits parasites sans ailes qui se nourrissent de la sève des plantes. On les trouve souvent en grappes sur les tiges et les feuilles, et ils peuvent provoquer un jaunissement, un retard de croissance et la chute des feuilles.

Les cochenilles peuvent être difficiles à contrôler car elles se reproduisent rapidement et se cachent souvent dans des endroits difficiles d’accès.

Cependant, vous pouvez faire certaines choses pour vous débarrasser des cochenilles. Tout d’abord, isolez toutes les plantes infectées afin que les insectes ne se propagent pas à vos autres plantes d’intérieur. Ensuite, lavez délicatement les insectes avec une solution d’eau et de savon.

Vous pouvez également essayer d’utiliser un spray insecticide ou de placer des pièges collants autour de la plante.

Pucerons

Les pucerons sont de petits insectes en forme de poire qui peuvent endommager les plantes d’intérieur. Ils se nourrissent de la sève des plantes, ce qui peut affaiblir la plante et la rendre plus sensible aux maladies.

Les pucerons peuvent également propager des maladies d’une plante à l’autre. Il existe plusieurs façons de prévenir et de traiter les pucerons sur les plantes d’intérieur. Une façon de les prévenir est d’éviter de surcharger vos plantes.

Les pucerons se développent dans des conditions de surpeuplement et peuvent facilement se propager d’une plante à l’autre. Une autre façon de les prévenir est de garder vos plantes en bonne santé. Les plantes saines sont moins susceptibles d’être attaquées par les pucerons. Si vous trouvez des pucerons sur vos plantes, il existe plusieurs façons de les combattre.

Vous pouvez les enlever à la main ou avec un chiffon doux. Vous pouvez également les pulvériser avec de l’eau ou un insecticide. Si l’infestation est grave, vous devrez peut-être jeter la plante affectée. En prenant quelques précautions simples, vous pouvez aider à prévenir et à traiter les pucerons sur vos plantes d’intérieur.

Tétranyques

Les acariens sont de minuscules parasites qui peuvent causer de gros problèmes aux plantes d’intérieur. Ces ravageurs se nourrissent de la sève des plantes et leur alimentation peut faire jaunir, brunir et casser les feuilles.

Les tétranyques sont particulièrement friands de plantes succulentes, mais ils peuvent infecter n’importe quel type de plante d’intérieur. Pour prévenir une infestation, il est important d’inspecter régulièrement vos plantes et de mettre en quarantaine toutes les nouvelles plantes avant de les ajouter à votre collection.

  Signification et symbolisme de la fleur de géranium que vous devez connaître

Si vous trouvez des acariens sur vos plantes, vous pouvez faire certaines choses pour vous en débarrasser. Une option consiste à vaporiser de l’eau sur les plantes pour éliminer les tétranyques. Vous pouvez également essayer d’utiliser un aspirateur puissant pour aspirer les tétranyques.

Pour les infestations plus persistantes, vous devrez peut-être utiliser un pesticide. Assurez-vous de suivre attentivement les instructions et n’utilisez les pesticides qu’en dernier recours.

Oïdium

L’oïdium est une maladie fongique qui apparaît sous la forme d’une poudre blanche ou grise sur les feuilles des plantes atteintes. Bien que l’oïdium ne tue généralement pas les plantes, il peut les rabougrir et les affaiblir. S’il n’est pas traité, il peut également se propager à d’autres plantes d’intérieur. Il existe quelques mesures simples qui peuvent être prises pour empêcher l’oïdium de se développer en premier lieu.

Assurez-vous que vos plantes ont une circulation d’air adéquate en les espaçant de manière appropriée et en évitant le surpeuplement. Deuxièmement, arrosez les plantes à la base plutôt que de mouiller les feuilles. Enfin, retirez les feuilles touchées dès que possible pour empêcher le champignon de se propager.

Si l’oïdium apparaît, il peut être traité avec un certain nombre de produits différents, y compris des fongicides et des remèdes maison.

Tache des feuilles

La tache foliaire est un problème courant qui peut affecter les plantes d’intérieur. Les taches sont généralement causées par des agents pathogènes fongiques ou bactériens qui pénètrent dans la plante par des blessures dans les feuilles. Ces agents pathogènes peuvent se propager rapidement, causant des dommages importants à la plante.

Si elle n’est pas contrôlée, la tache des feuilles peut provoquer la chute des feuilles, laissant la plante vulnérable à d’autres ravageurs et maladies. Les jardiniers peuvent prendre quelques mesures simples pour prévenir et traiter les taches foliaires.

Tout d’abord, il est important d’arroser les plantes à la base plutôt que par le haut. Cela aidera à réduire la quantité d’eau qui éclabousse les feuilles, ce qui peut propager des agents pathogènes. Deuxièmement, les jardiniers doivent éviter d’utiliser tout ce qui pourrait endommager les feuilles, comme du matériel pointu ou des produits chimiques.

Si possible, utilisez des outils stériles lors de la manipulation de la plante. Enfin, si la tache foliaire se produit, il est important d’enlever les feuilles affectées dès que possible. Cela aidera à prévenir la propagation de la maladie et donnera à la plante une chance de récupérer.

Variétés et cultivars communs

Il existe de nombreux cultivars différents de Hoya Pubicalix, dont la couleur et la taille des fleurs varient. La variété la plus commune est la ‘Red Edge’, qui a de petites fleurs roses avec des marges rouges.

Le cultivar ‘Miniata’ a des fleurs similaires, mais elles sont jaunes au lieu de roses.

Le cultivar ‘Rubra’ a de grandes fleurs rouges, tandis que le cultivar ‘Albovestita’ a des fleurs blanches avec des centres verts. Peu importe celui que vous choisissez, H. pubicalix est une plante facile à entretenir qui peut prospérer dans un large éventail de conditions de croissance.

Conclusion

Si vous cherchez une plante d’intérieur facile d’entretien qui ajoutera de la verdure à votre espace, la H. pubicalix est une excellente option. Avec juste un peu de TLC, cette plante peut prospérer dans votre maison ou votre bureau. Considérez ces conseils pour vous aider à grandir et à prendre soin de votre H. pubicalix!

Voir plus de plantes similaires que vous pouvez cultiver :

  • Hoya Krimson Reine
  • Éclaboussure de Hoya obovata
  • Fleurs de Hoya australis
  • Soin Hoya carnosa

*image par Maritxu22/depositphotos