Comment cultiver et entretenir une fleur de lavande

La lavande est une belle plante parfumée qui peut ajouter une touche d’élégance à n’importe quelle maison ou jardin.

Bien qu’elle soit souvent considérée comme une fleur délicate, la lavande est en fait assez facile à cultiver et à entretenir.

En quelques étapes simples, vous pouvez avoir des plantes de lavande qui prospèrent pendant des années.

Faits sur les plantes de lavande

Nom scientifique Lavande
Noms communs Lavande
Famille Lamiacées
Type de plante Herbe
Hauteur et largeur 20-24 pouces de hauteur et de largeur
Origine méditerranéen
Couleurs des fleurs Généralement violet, mais aussi rose, blanc, jaune et bleu
Couleur du feuillage Vert foncé ou clair
Exposition au soleil Plein soleil
Type de sol et pH Sol alcalin bien drainé
Caractéristiques spéciales Peu d’entretien, aimant la chaleur, bon pour les conteneurs

Comment faire pousser de la lavande

La lavande fait partie de la famille de la menthe, qui comprend d’autres plantes telles que le basilic, la sauge et le romarin. La plante est originaire de la région méditerranéenne et est utilisée depuis des siècles dans cette partie du monde. Ces dernières années, la lavande est également devenue populaire en Amérique du Nord.

La plante est connue pour ses jolies fleurs et son parfum relaxant. La lavande peut être utilisée en cuisine, comme décoration ou pour ses propriétés thérapeutiques.

La culture de la lavande est relativement facile et ne nécessite pas beaucoup de soins une fois établie. La plante pousse mieux en plein soleil et dans un sol bien drainé avec un pH légèrement acide.

Si vous voulez faire pousser de la lavande, suivez ces conseils simples.

Propagation

La propagation de la lavande est un processus simple et satisfaisant qui peut être réalisé avec seulement quelques fournitures. Tout ce dont vous avez besoin est un couteau bien aiguisé, de l’hormone d’enracinement et un terreau bien drainé.

La première étape de la propagation de la lavande consiste à prélever des boutures sur la plante mère. Commencez par choisir une branche saine et exempte de maladies.

À l’aide d’un couteau bien aiguisé, coupez la branche à un angle de 45 degrés à environ quatre pouces sous un nœud de feuille – c’est là que de nouvelles racines se formeront. Assurez-vous de faire vos coupes proprement afin que la plante puisse guérir rapidement.

Une fois que vous avez fait vos boutures, retirez les feuilles inférieures de chacune afin qu’il n’en reste que deux ou trois au sommet. Ces feuilles aideront la plante à photosynthétiser et à produire de la nourriture pour que les nouvelles racines se développent.

Après avoir prélevé vos boutures, il est temps de les préparer pour l’enracinement. Trempez la base de chaque bouture dans de la poudre ou du gel d’hormone d’enracinement. Cela aidera à stimuler la croissance des racines et augmentera vos chances de succès.

Une fois que vous avez trempé chaque bouture, tapotez pour enlever tout excès de poudre ou de gel afin qu’il n’interfère pas avec la capacité de la plante à absorber l’eau.

Remplissez un pot ou un plateau avec un terreau bien drainé. La lavande n’aime pas que ses racines restent humides, alors assurez-vous d’utiliser un mélange qui se videra rapidement et ne se compactera pas trop avec le temps. Une fois que vous avez rempli votre pot ou plateau, faites des petits trous pour chacune de vos boutures et insérez-les dans le mélange.

Tassez délicatement le mélange autour de chaque bouture en faisant attention de ne pas abîmer les tiges délicates. Arrosez légèrement, en prenant soin de ne pas trop arroser – une légère brumisation est tout ce qui est nécessaire à ce stade.

buisson de lavande

Sol

La lavande préfère un sol bien drainé qui est du côté alcalin, avec un pH compris entre 7,0 et 8,0.

  Signification et symbolisme de la fleur d'hibiscus

La meilleure façon d’y parvenir est de mélanger du fumier composté dans votre sol existant. Cela aidera à augmenter le drainage tout en augmentant le pH. Si vous n’avez pas accès à du fumier composté, vous pouvez également utiliser du gravier calcaire ou de la cendre de bois.

En termes de types de sols spécifiques, la lavande se porte bien dans le limon sableux ou le sable limoneux. Ces sols sont constitués d’une combinaison de particules de sable, de limon et d’argile. Ils ont un bon drainage et retiennent bien les nutriments. Si votre sol est principalement argileux ou principalement sableux, vous devrez l’amender avant de planter de la lavande.

Taille

Bien que souvent considéré comme une plante nécessitant peu d’entretien, le buisson de lavande bénéficie en fait d’une taille régulière. Ce processus aide à favoriser une nouvelle croissance, à encourager les plantes plus touffues et à prévenir la propagation des maladies.

La lavande doit être taillée au début ou à la fin du printemps, juste au moment où une nouvelle croissance commence à émerger. Vous pouvez également tailler la lavande à la fin de l’été après la fin de la période de floraison. Cela vous aidera à vous assurer que vos plantes sont fortes et en bonne santé avant l’hiver.

Commencez par enlever les tiges mortes ou mourantes. Ceux-ci peuvent être facilement identifiés par leur coloration brune ou noire. Ensuite, coupez les tiges les plus longues d’environ un tiers. Il est important de ne pas trop couper à la fois, car cela pourrait choquer la plante.

Une fois que vous avez coupé les tiges les plus longues, façonnez la plante en coupant les pousses latérales qui sont plus longues que les autres. Enfin, enlevez toutes les feuilles qui ont commencé à jaunir ou à brunir.

Tailler régulièrement vos plants de lavande les aidera à devenir forts et à rester en bonne santé. Gardez un œil sur les tiges mortes ou mourantes et coupez les tiges les plus longues d’environ un tiers. Façonner la plante favorisera également une croissance plus complète, alors assurez-vous de couper toutes les pousses latérales qui sont plus longues que les autres.

Rempotage et repiquage

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles vous pourriez avoir besoin de rempoter ou de transplanter votre plant de lavande. Peut-être que votre plante a dépassé son pot actuel et a besoin de plus d’espace pour étendre ses racines.

Ou peut-être que le sol dans son pot actuel est devenu appauvri en nutriments et doit être remplacé. Quelle que soit la raison, le rempotage ou la transplantation de votre plant de lavande est essentiel pour le garder en bonne santé et heureux.

Le meilleur moment pour rempoter ou transplanter votre plant de lavande est au début du printemps avant le début de la nouvelle croissance. Cela donnera à votre plante le temps de s’installer dans sa nouvelle maison avant qu’elle ne commence à consacrer toute son énergie à la croissance de nouvelles feuilles et tiges.

Si vous ne pouvez pas rempoter ou transplanter votre plante au début du printemps, ne vous inquiétez pas – vous pouvez le faire à tout moment pendant la saison de croissance. Assurez-vous simplement de bien arroser votre plante après le rempotage ou la transplantation pour l’aider à se remettre du stress du déménagement.

Rempoter ou repiquer votre plant de lavande est relativement simple. Tout d’abord, arrosez bien votre plante afin que les racines soient humides mais pas détrempées. Ensuite, retirez la plante de son pot ou de son emplacement actuel en faisant attention de ne pas endommager les racines.

Si vous transplantez votre plant de lavande dans un nouvel endroit du jardin, desserrez doucement les racines avant de planter. Une fois que votre plante est dans son nouveau pot ou emplacement, remplissez autour des racines avec de la terre fraîche et arrosez à nouveau. C’est ça!

  Signification et symbolisme de la fleur de géranium que vous devez connaître
plants de lavande

Comment prendre soin de la lavande

La lavande est une belle fleur parfumée qui est populaire dans les jardins et comme plante en pot. Bien qu’elle nécessite généralement peu d’entretien, il y a quelques choses que vous devez savoir sur la façon de prendre soin de la lavande pour qu’elle prospère.

Avec ces conseils d’entretien de la lavande que vous pouvez suivre, votre plante de lavande peut vous procurer des années de plaisir.

Eau

La lavande aime se dessécher entre les arrosages, alors arrosez-la profondément mais rarement. Pendant les mois de printemps et d’été, lorsque la plante est en pleine croissance, essayez de l’arroser environ une fois par semaine.

Laissez le sol sécher complètement entre les arrosages. En automne et en hiver, vous pouvez réduire votre arrosage à une fois toutes les deux semaines.

Attention à ne pas trop arroser votre plant de lavande. Si les feuilles commencent à jaunir ou à brunir, c’est un signe que vous arrosez trop. Lorsque vous arrosez votre plante, assurez-vous d’arroser à la base de la plante plutôt que par le haut. Cela aidera à prévenir la moisissure et la pourriture.

Lumière du soleil

L’une des raisons de sa popularité est que la lavande est très tolérante à un large éventail de conditions de croissance. Cependant, une chose dont la lavande a besoin pour prospérer est la lumière du soleil.

Les plants de lavande ont besoin d’au moins six heures d’ensoleillement direct chaque jour pour fleurir et rester en bonne santé. Si votre lavande ne reçoit pas suffisamment de soleil, vous remarquerez que la plante devient longue et produit moins de fleurs. Dans les cas extrêmes, le manque de soleil peut même entraîner la mort de la plante.

Pour vous assurer que votre lavande reçoit suffisamment de soleil, choisissez un endroit de votre jardin qui soit en plein soleil pendant au moins six heures par jour.

Si vous cultivez de la lavande à l’intérieur, placez-la dans une fenêtre ensoleillée où elle recevra beaucoup de lumière. Vous devrez peut-être compléter les plantes d’intérieur avec des lampes de culture si elles ne reçoivent pas suffisamment de lumière naturelle.

Bien que la lavande ait besoin de beaucoup de soleil pour prospérer, trop de soleil peut être tout aussi nocif que trop peu. Si votre plant de lavande est exposé à la lumière directe du soleil pendant plus de huit heures par jour, les feuilles commenceront à jaunir et la plante pourrait souffrir de coups de soleil. Pour protéger votre plante de trop de soleil, fournissez de l’ombre l’après-midi pendant les mois les plus chauds de l’année. Un rideau léger suspendu au-dessus d’une fenêtre orientée au sud peut aider à filtrer certains des rayons durs de midi.

Température et humidité

Les plantes de lavande prospèrent dans des conditions ensoleillées et chaudes. Ils doivent être plantés dans une zone qui reçoit le plein soleil pendant au moins six heures par jour. La plage de température idéale pour les plants de lavande est de 60 à 80 degrés Fahrenheit.

Si la température descend en dessous de 60 degrés Fahrenheit, les plantes entreront en dormance. Si la température dépasse 80 degrés Fahrenheit, les plantes peuvent subir un stress et un flétrissement.

Les plants de lavande ont également besoin d’un taux d’humidité élevé pour rester en bonne santé. La plage d’humidité idéale pour les plants de lavande est de 50 à 70 %.

Si le taux d’humidité descend en dessous de 50 %, les plantes se dessèchent et leurs feuilles commencent à brunir. Si le niveau d’humidité dépasse 70%, les plantes peuvent subir une croissance fongique ou une pourriture des racines.

  18 meilleures variétés et types de bégonia à cultiver

Engrais

La lavande est une belle plante parfumée qui ne demande pas beaucoup d’entretien. Cependant, afin de garder vos plants de lavande en bonne santé et en pleine forme, vous devrez les fertiliser régulièrement.

Les plants de lavande doivent être fertilisés toutes les 4 à 6 semaines pendant la saison de croissance. Pour la plupart des variétés de lavande, la saison de croissance s’étend du début du printemps à la fin de l’été. Si vous vivez dans un climat où la lavande peut pousser toute l’année, vous devrez fertiliser vos plantes tous les 2 mois.

Le meilleur type d’engrais pour les plantes de lavande est un engrais hydrosoluble bien équilibré qui peut être facilement absorbé par la plante. Vous pouvez trouver ce type d’engrais dans votre pépinière ou votre magasin de rénovation domiciliaire.

Évitez d’utiliser un engrais contenant trop d’azote, car cela peut rendre les feuilles de votre plante de lavande vertes et luxuriantes au détriment de ses fleurs.

La façon la plus simple de fertiliser les plantes de lavande est de mélanger l’engrais avec de l’eau selon les instructions du fabricant, puis de le verser directement sur le sol autour de la plante.

Pour de meilleurs résultats, arrosez vos plantes en profondeur immédiatement après avoir ajouté l’engrais. Cela aidera à garantir que les racines de votre plante sont capables d’absorber tous les nutriments dont elles ont besoin.

Ravageurs et maladies

Comme toute autre plante, la lavande est sensible aux parasites et aux maladies.

L’un des ravageurs les plus courants des plants de lavande est le puceron. Les pucerons sont de petits insectes ailés qui se nourrissent des feuilles et des tiges des plants de lavande. Ils peuvent provoquer un rabougrissement de la plante et produire moins de fleurs.

Un autre ravageur commun est le tétranyque. Les tétranyques sont de très petits insectes qui tissent des toiles sur les feuilles des plants de lavande. Ils peuvent faire jaunir ou brunir les feuilles et éventuellement tomber.

Les plants de lavande sont également sensibles à plusieurs maladies. L’oïdium est une maladie qui affecte les plants de lavande. L’oïdium ressemble à de la poudre blanche ou grise sur les feuilles de la plante. Cela peut faire jaunir ou brunir les feuilles et les faire tomber.

Une autre maladie qui peut affecter les plants de lavande est la pourriture des racines. La pourriture des racines est causée par trop d’humidité autour des racines de la plante. Cela peut entraîner un rabougrissement, un jaunissement et un flétrissement de la plante.

Variétés et cultivars communs

Il existe de nombreux types de plantes de lavande disponibles sur le marché aujourd’hui. Il est important de choisir une plante bien adaptée à votre climat et à vos conditions de jardinage.

La lavande est une plante vivace. Si vous vivez dans une région où les étés sont chauds et les hivers doux, la lavande anglaise (Lavandula angustifolia) est une bonne option. Pour les climats plus frais, la lavande française (Lavandula stoechas) est un meilleur choix.

Quelques autres choix populaires de Lavandula angustifoliaoutre la lavande anglaise et la lavande française, sont la lavande espagnole, la lavande frangée et Lavande x intermédiaire.

Quel que soit le type de lavande que vous choisissez, assurez-vous d’acheter des plantes qui fleurissent déjà ou qui sont sur le point de fleurir. Cela vous donnera une idée de ce à quoi ressemblera la plante lorsqu’elle atteindra sa pleine maturité.

Conclusion

Lorsque vous êtes prêt à récolter la lavande, rappelez-vous que les plantes de lavande nécessitent une taille régulière, vous pouvez donc simplement couper les épis de fleurs verticaux comme bon vous semble – cela gardera la plante en bonne santé et vous donnera également de belles fleurs bleu violet pour votre maison.

Avec juste un peu de soin et d’attention, vous pouvez avoir des plants de lavande en bonne santé qui prospéreront pendant de nombreuses années ! En suivant ces conseils simples sur la plantation, l’arrosage, la fertilisation, la taille et l’élagage, vous pourrez profiter de belles fleurs de lavande tout au long de la saison !

Voir plus :

  • Plantes compagnes de lavande
  • Que symbolise la lavande ?