Comment cultiver et entretenir Anthurium crystallinum

Anthurium cristallinumégalement connue sous le nom d’anthurium à queue blanche, est une belle plante exotique qui peut être cultivée à l’intérieur comme à l’extérieur.

Cet article vous fournira des conseils sur la façon de cultiver et d’entretenir A. cristallinum afin que vous puissiez profiter de sa beauté pendant des années.

Continuez à lire pour plus d’informations!

Faits sur les plantes

Nom scientifique Anthurium cristallinum
Noms communs Anthurium cristal
Famille Aracées
Type de plante Plante d’appartement
Hauteur et largeur 30-60″ de haut, 15-20″ de large
Origine Amérique du Sud et centrale (notamment Panama)
Couleurs des fleurs Aucun
Couleur du feuillage Vert foncé veiné de blanc
Exposition au soleil Lumière directe du soleil
Type de sol et pH Bien drainé
Caractéristiques spéciales Peu d’entretien, nécessite une lumière vive

Comment grandir A. Cristalline

La délicate plante d’anthurium, avec ses fleurs colorées, est un choix populaire pour le jardinage d’intérieur. A. cristallinumen particulier, est connu pour ses feuilles argentées saisissantes et ses exigences d’entretien faciles.

Ce guide vous apprendra comment cultiver avec succès cette belle plante tropicale.

Propagation

Tandis que le A. cristallinum peut être propagé par graines, il est plus communément propagé par division.

Lorsque la division est choisie comme méthode de propagation, il est préférable de le faire au printemps ou en été lorsque la plante est en croissance active. Pour propager par division, divisez simplement soigneusement la motte en deux ou trois sections, en vous assurant que chaque section a au moins une feuille.

Une fois divisées, replantez les sections dans des pots remplis de terreau frais. Arrosez bien et placez-le dans un endroit lumineux, mais pas direct. Avec des soins appropriés, votre A. cristallinum refleurira bientôt.

Sol

Bien que ces plantes puissent être cultivées dans une variété de types de sols, elles préfèrent un sol bien drainé et légèrement acide. Le sol idéal pour un A. cristallinum doit être riche en matière organique et pauvre en nutriments. La perlite est un excellent exemple, bien que vous puissiez également utiliser de l’écorce d’orchidée, de la fibre de coco, de la mousse de sphaigne, de la tourbe, de l’écorce de pin, du sable ou un sol similaire bien drainé qui retient juste la bonne quantité d’humidité.

Cela aidera à empêcher les feuilles de jaunir et les fleurs de se faner. Les plantes préfèrent également un environnement humide, une brumisation régulière est donc nécessaire si l’air est sec. Avec des soins appropriés, un A. cristallinum peut fournir des années de beauté dans le jardin.

Taille

Tailler A. cristallinum, commencez par couper les feuilles mortes ou fanées. Ensuite, coupez les tiges longues ou longues.

Ensuite, coupez toutes les branches croisées ou frottantes. Enfin, nettoyez les bords de la plante en coupant les feuilles ou les tiges errantes. Une fois la taille terminée, votre A. cristallinum doit avoir une forme nette et compacte.

Rempotage et repiquage

La plupart des plantes doivent être rempotées tous les un à deux ans. Cependant, la plante Anthurium est un peu différente ; il peut rester dans le même pot pendant plusieurs années. Lorsque vous avez besoin de rempoter cette plante, il est préférable de le faire au printemps. Transplanter un A. cristallinum est également préférable de le faire au printemps. Suivez ces instructions et votre plante prospérera.

  Reine de la fleur de nuit (Epiphyllum Oxypetalum) Comment grandir et entretenir

Tout d’abord, choisissez un nouveau pot qui n’est que légèrement plus grand que l’actuel ; un pot trop grand entraînera l’engorgement de la plante et pourrait la faire pourrir.

Ensuite, préparez le pot en ajoutant des trous de drainage et en le remplissant avec un terreau bien drainé. Vous pouvez ensuite retirer délicatement la plante de son pot actuel et desserrer toutes les racines étroitement liées. Placez délicatement la plante dans le nouveau pot et remplissez tout autour avec plus de terreau. Arrosez bien et placez-le dans un endroit lumineux mais à lumière indirecte.

Évitez le soleil direct au début, qui peut brûler les feuilles. Avec un peu d’attention, votre A. cristallinum va bientôt s’épanouir dans sa nouvelle demeure !

anthurium cristallinum
Photo d’Anthurium crystallinum par 阿橋 HQ | (CC BY-SA 2.0)

Comment prendre soin de Anthurium cristallinum

Avec la bonne combinaison d’eau et de lumière, votre anthurium en verre peut devenir une pièce maîtresse luxuriante et vibrante. Continuez à lire pour obtenir des conseils sur la façon de prendre soin de votre A. cristalline !

L’eau

Lorsque vous arrosez votre A. cristallinum, veillez à utiliser de l’eau filtrée ou distillée. La plante n’aime pas le chlore, il faut donc éviter l’eau du robinet. Arrosez la plante une fois par semaine, en laissant le sol sécher entre les arrosages.

Assurez-vous de vider tout bac de drainage après l’arrosage, car l’eau stagnante peut endommager les racines de la plante. Évitez les excès d’eau, en particulier pour une plante cultivée dans n’importe quelle quantité d’ombre.

Lumière du soleil

Si vous cultivez cette plante à l’intérieur, il est important d’imiter autant que possible son environnement naturel. La plante doit être placée dans un endroit qui reçoit une lumière vive et directe. Dans certains cas, une lumière indirecte brillante peut également être acceptable. Il prospère dans une humidité élevée et des températures comprises entre 68 et 85 degrés Fahrenheit.

Température et humidité

Afin de maintenir sa santé et sa vigueur, le A. cristallinum nécessite une humidité élevée et des températures comprises entre 68 et 85 degrés Fahrenheit. Le taux d’humidité idéal pour cette plante se situe entre 65 et 75 %. La plante doit également être placée dans une pièce avec une bonne circulation d’air.

Engrais

Les anthuriums sont relativement faciles à entretenir, mais ils nécessitent une attention particulière en matière de fertilisation. Cet article donnera un aperçu de la façon de fertiliser un A. cristallinum.

En supposant que votre anthurium est déjà mis en pot dans un mélange de sol approprié pour les plantes aroïdes, vous n’aurez qu’à fertiliser tous les deux mois environ. Pendant la saison de croissance (printemps et été), utilisez un engrais équilibré à libération lente tel que 20-20-20 à la moitié de la concentration recommandée. Le phosphore, le magnésium et l’azote sont particulièrement importants pour cette plante.

  Comment faire pousser et entretenir une plante de bégonia de cire

Un engrais acheté en magasin convient parfaitement à cette plante, tout comme les engrais organiques. Assurez-vous simplement de les diluer. Si l’emballage recommande de mélanger une cuillère à soupe d’engrais par gallon d’eau, vous n’utiliserez qu’une demi-cuillère à soupe par gallon.

Appliquez l’engrais sur le sol autour de la base de la plante, en prenant soin d’éviter d’en mettre sur les feuilles ou la tige. Assurez-vous d’arroser abondamment après l’application d’engrais, car les anthuriums sont sensibles aux sels.

Pendant la saison de dormance (automne et hiver), vous pouvez réduire la fréquence de fertilisation pour éviter de brûler la plante et lui donner un peu de temps pour se reposer.

Ravageurs et maladies

A. cristallinum est sensible à quelques types différents de ravageurs et de maladies. Les ravageurs courants comprennent les pucerons, les cochenilles et les cochenilles. Ces parasites peuvent provoquer une décoloration des feuilles et un retard de croissance.

Les maladies courantes comprennent la pourriture des racines et la tache foliaire fongique. Ces deux types d’infections fongiques peuvent être évitées en s’assurant que la plante a un bon drainage et qu’elle n’est pas trop arrosée.

Pucerons

Les pucerons sont de petits insectes suceurs de sève qui peuvent causer des dommages importants aux plantes d’intérieur. Ils sont souvent plus actifs au printemps et en été, lorsqu’ils peuvent se reproduire rapidement et constituer de grandes populations.

Les pucerons se nourrissent en perçant les tissus végétaux et en aspirant la sève, ce qui peut entraîner un retard de croissance, des feuilles déformées et une floraison réduite. Dans les cas graves, les infestations de pucerons peuvent même tuer les plantes. Heureusement, il existe plusieurs moyens efficaces de traiter et de prévenir les pucerons.

Inspecter régulièrement les plantes pour détecter les premiers signes d’infestation est un élément clé de la lutte contre les pucerons. Une fois les pucerons trouvés, ils peuvent être enlevés à la main ou avec un fort courant d’eau. Le savon insecticide ou l’huile de neem peuvent également être utilisés pour tuer les pucerons au contact.

Cochenilles

Les cochenilles sont l’un des ravageurs les plus courants qui peuvent infester les plantes d’intérieur. Ces petits ravageurs au corps dur s’attachent aux feuilles et aux tiges des plantes, où ils se nourrissent de sève. Cette alimentation peut faire jaunir les feuilles et rabougrir la plante.

Les cochenilles peuvent également produire une substance collante appelée miellat, qui peut attirer d’autres ravageurs et favoriser la croissance de la fumagine. Sans contrôle, les cochenilles peuvent sérieusement endommager une plante d’intérieur. Heureusement, il y a quelques choses que vous pouvez faire pour vous en débarrasser.

Une option consiste à retirer soigneusement les cochenilles à la main. Une autre consiste à traiter la plante avec un savon ou une huile insecticide. Assurez-vous de suivre les instructions sur l’étiquette, car ces produits peuvent être nocifs pour les plantes s’ils sont mal utilisés.

Cochenilles

Les cochenilles sont de petits insectes sans ailes qui aiment se régaler de la sève des plantes d’intérieur. Ces parasites peuvent rapidement se multiplier et submerger une plante, provoquant le jaunissement des feuilles, le flétrissement et même la mort.

  Types de plantes Waxflower, comment faire pousser et entretenir

Les cochenilles farineuses se trouvent le plus souvent dans des environnements humides, tels que les salles de bains et les serres. Cependant, ils peuvent également se produire dans des zones plus sèches s’il y a une accumulation de poussière sur les feuilles d’une plante. Les cochenilles peuvent être traitées avec un certain nombre de méthodes différentes, y compris le savon insecticide, l’huile de neem et l’alcool à friction.

Pour empêcher les cochenilles d’infester vos plantes, il est important de garder votre zone de jardinage propre et exempte de débris. Inspectez régulièrement vos plantes à la recherche de signes de parasites et mettez en quarantaine toutes les nouvelles plantes avant de les ajouter à votre collection

Pourriture des racines

La pourriture des racines est un problème sérieux pour les plantes d’intérieur, car elle peut rapidement tuer la plante. La première étape pour prévenir la pourriture des racines est de s’assurer que la plante est bien arrosée.

Le sol doit être humide, mais pas détrempé. Si le sol est trop sec, les racines ne pourront pas absorber correctement l’eau, et s’il est trop humide, les racines commenceront à pourrir. Il est également important de s’assurer que la plante a un bon drainage.

Si l’eau ne peut pas s’écouler correctement, elle s’accumulera autour des racines et les fera pourrir. Si vous pensez que votre plante pourrait avoir la pourriture des racines, il y a quelques choses que vous pouvez faire pour essayer de la sauver. Tout d’abord, vous pouvez retirer les racines affectées et replanter la plante dans un sol frais. Vous pouvez également essayer d’ajouter un fongicide au sol.

Tache foliaire fongique

La tache foliaire fongique est un problème courant pour les plantes d’intérieur. Les taches sont généralement circulaires et peuvent être de n’importe quelle couleur, y compris marron, noir, gris ou jaune. Ils peuvent également avoir une apparence surélevée ou enfoncée. La tache foliaire est généralement causée par un sol gorgé d’eau, ce qui permet aux champignons de s’installer.

Une fois que le champignon a infecté la plante, il peut se propager rapidement à d’autres feuilles. Pour éviter les taches foliaires, assurez-vous d’arroser vos plantes uniquement lorsque le sol est sec. Si la plante est déjà infectée, vous pouvez retirer les feuilles affectées et les jeter à la poubelle.

Vous devez également désinfecter vos pots de plantes et vos outils pour empêcher le champignon de se propager. De plus, il existe plusieurs produits fongicides disponibles qui peuvent aider à traiter les taches foliaires.

Variétés et cultivars communs

Il n’y a pas de variétés ou de cultivars de A. cristallinum puisqu’il s’agit d’un cultivar lui-même. Cependant, certaines autres variétés populaires d’anthurium comprennent:

  • A. Andranaeum
  • A. amnicola
  • Anthurium clarinervium
  • A. hookeri
  • Anthurium magnifique
  • A. pédatoradiatum
  • A. coriaceum

Conclusion

Comme nous l’avons vu, Anthurium cristallinum est une belle plante exotique qui peut être cultivée dans le jardin ou comme plante d’intérieur à l’intérieur.

Avec un peu de soin et quelques connaissances de base, vous pouvez avoir votre propre plante d’anthurium florissante. Assurez-vous de suivre nos conseils d’arrosage, de fertilisation et de rempotage pour garder votre anthurium sous son meilleur jour.

Nous espérons que vous apprécierez la culture de cette superbe plante tropicale !