Alocasia Polly Soins et Conseils de Croissance

Lorsque la plupart des gens pensent aux plantes d’intérieur nécessitant peu d’entretien, la première chose qui leur vient à l’esprit est un cactus.

Cependant, il existe d’autres plantes qui nécessitent une attention minimale – et l’une d’entre elles est l’Alocasia polly.

Si vous débutez dans le jardinage ou si vous envisagez de cultiver cette plante, voici ce que vous devez savoir sur la culture et l’entretien de l’alocasia polly.

Faits sur les plantes

Nom scientifique Alocasia x Amazonica ‘Poly’
Noms communs Usine de masque africain, plante Kris, Alocasia ‘Polly’, oreille d’éléphant
Famille Aracées
Type de plante Plante d’appartement
Hauteur et largeur 24″ de haut et de large
Origine Inde, Chine méridionale, Île du Pacifique Sud, Asie du Sud-Est
Couleurs des fleurs Aucun
Couleur du feuillage Feuillage panaché vert foncé
Exposition au soleil Lumière du soleil intense et indirecte
Type de sol et pH Bien drainé
Caractéristiques spéciales Peu d’entretien, bon pour les conteneurs, croissance compacte

Comment faire pousser Alocasia Polly

Alocasia polly est une belle plante d’intérieur qui peut ajouter une touche d’élégance tropicale à n’importe quelle maison. Il est souvent cultivé pour ses grandes feuilles brillantes et se développe comme plante d’intérieur d’intérieur.

Avec ses feuilles brillantes et sa forme frappante, Alocasia polly est un bel ajout à tout espace intérieur. En suivant quelques directives d’entretien simples, vous pouvez garder votre plante en bonne santé et prospère pour les années à venir.

Propagation

Alocasia polly est une belle plante d’intérieur originaire d’Asie du Sud-Est. Également connue sous le nom de plante à oreille d’éléphant, elle se caractérise par ses grandes feuilles brillantes. Alocasia polly est relativement facile à entretenir, mais il peut être difficile à propager.

La méthode de propagation la plus courante est la division, mais cela peut être délicat car la plante a un système racinaire profond.

Un moyen plus simple de propager l’alocasia polly consiste à prélever des boutures de tige. Coupez un morceau de tige de 6 à 8 pouces de la plante mère, en vous assurant d’inclure un nœud de feuille. Placez la bouture dans un verre d’eau et attendez que les racines se forment.

Une fois que les racines mesurent plusieurs centimètres de long, vous pouvez transplanter la bouture dans le sol. Avec un peu de patience, vous pouvez facilement propager l’alocasia polly et profiter de son beau feuillage pour les années à venir.

Sol

Les plantes Alocasia polly sont originaires des régions tropicales et apprécient les climats chauds et humides. Ils préfèrent les sols riches et limoneux, riches en matière organique et bien drainés. Vous pouvez faire pousser cette plante dans des mélanges légers comme de la mousse de tourbe ou du sable.

Les plantes Alocasia polly ne tolèrent pas les conditions de sécheresse et se faneront rapidement si le sol est trop sec. Assurez-vous que le récipient dans lequel vous faites pousser votre plante a des trous de drainage adéquats.

Ces plantes bénéficient également d’un taux d’humidité élevé et bénéficieront d’une brumisation régulière ou d’un placement sur un plateau de galets. Vous pouvez également placer un humidificateur près de votre plante pour vous assurer qu’elle reçoit l’humidité dont elle a besoin.

Taille

Les plantes Alocasia sont connues pour leurs grandes feuilles brillantes et leur forme spectaculaire. Ils font un bel ajout à n’importe quelle maison ou jardin, mais ils nécessitent un peu de taille régulière.

  Choisir le meilleur sol pour les roses

La taille aide à encourager une nouvelle croissance et à garder la plante sous son meilleur jour. Il aide également à éliminer les feuilles mortes ou endommagées.

Lors de la taille d’une plante Alocasia, assurez-vous de couper les tiges d’environ un tiers. Cela encouragera une nouvelle croissance et aidera à garder la plante compacte. Assurez-vous d’utiliser des sécateurs tranchants et propres pour éviter d’endommager la plante. Avec un peu de soin et d’attention, votre plante Alocasia prospérera pendant des années.

Rempotage et repiquage

C’est enfin cette période de l’année à nouveau ! Le moment où vos plants d’alocasia polly sont devenus trop grands pour leurs pots et doivent être rempotés ou transplantés. Mais avant de commencer, il y a quelques choses que vous devez savoir.

Tout d’abord, assurez-vous d’avoir la bonne taille de pot. Le pot doit être légèrement plus grand que la motte de la plante. Si le pot est trop grand, la plante sera sensible à la pourriture des racines.

Deuxièmement, choisissez un terreau spécialement conçu pour les plantes tropicales. Ce type de mélange fournira le bon équilibre entre le drainage et la rétention d’humidité pour votre alocasia polly.

Enfin, arrosez abondamment votre plante avant de la rempoter ou de la repiquer. Cela aidera à réduire le stress sur la plante et à minimiser le risque de choc. Avec ces conseils à l’esprit, vous serez sûr de réussir lors du rempotage ou de la transplantation de vos plants d’alocasia polly.

Comment prendre soin d’Alocasia Polly

Alocasia Polly est une belle plante tropicale parfaite pour ajouter une touche de couleur à n’importe quel jardin intérieur. Bien qu’il soit facile d’entretien, il y a quelques choses que vous devez savoir pour vous assurer que votre Alocasia prospère.

Voici quelques conseils de soins Alocasia que vous pouvez suivre :

L’eau

Lors de l’arrosage, assurez-vous de bien tremper la motte de racines, puis laissez le sol sécher légèrement entre les arrosages.

Les plantes Alocasia prospèrent dans des conditions chaudes et humides et préfèrent la lumière indirecte du soleil. Lorsqu’elles sont cultivées à l’intérieur, ces plantes ont besoin d’un arrosage régulier, mais assurez-vous de laisser le sol sécher entre les arrosages. Les plantes Alocasia sont sensibles à la pourriture des racines, il est donc important de ne pas trop les arroser.

Lumière du soleil

Les plantes Alocasia polly sont originaires des tropiques et prospèrent dans des conditions humides et ombragées. Ils préfèrent la lumière indirecte du soleil et tolèrent de faibles niveaux de lumière, mais ils ne resteront pas aussi sains dans des conditions de faible luminosité. Ils peuvent également avoir plus de mal à sortir de la dormance.

De même, trop de lumière directe du soleil peut brûler les feuilles de la plante.

Si vous les cultivez à l’intérieur, placez-les près d’une fenêtre orientée à l’est ou à l’ouest.

Température et humidité

Ces plantes aiment rester humides, mais pas mouillées, et apprécieront un environnement humide. Si l’air est trop sec, vous remarquerez peut-être que les feuilles commencent à brunir et à s’enrouler sur les bords.

Pour augmenter l’humidité, vous pouvez vaporiser les feuilles ou placer le pot sur un plateau de cailloux et d’eau. Les plantes Alocasia polly ne tolèrent pas les températures froides et doivent être maintenues au-dessus de 60 degrés Fahrenheit.

  Terreau pour orchidées – Quel support de culture pour vos plantes ?

Ces plantes bénéficient également d’un taux d’humidité élevé et bénéficieront d’une brumisation régulière ou d’un placement sur un plateau de galets. Vous pouvez également placer un humidificateur près de votre plante pour vous assurer qu’elle reçoit l’humidité dont elle a besoin. Méfiez-vous simplement des courants d’air froids, qui peuvent refroidir la plante et la dessécher.

Avec des soins appropriés, ces plantes saisissantes peuvent ajouter une touche tropicale à n’importe quel espace intérieur.

Engrais

Lors de la fertilisation des plantes alocasia polly, il est important d’utiliser un engrais spécialement conçu pour ce type de plantes d’intérieur. Ces types d’engrais sont généralement riches en azote, ce qui est essentiel à la croissance des plantes.

De plus, les plantes alocasia polly bénéficient d’être nourries toutes les deux semaines pendant la saison de croissance. Lors de l’application d’engrais, assurez-vous de suivre attentivement les instructions sur l’emballage afin de ne pas trop fertiliser les plantes. Arrosez abondamment après la fertilisation afin que les feuilles ne soient pas brûlées.

Trop d’engrais peut faire brûler les feuilles, il est donc important de pécher par excès de prudence.

Fertilisez les plantes alocasia polly une fois par mois avec un engrais liquide équilibré pendant la saison de croissance. Réduisez l’arrosage et la fertilisation pendant les mois d’hiver lorsque la croissance ralentit. Avec des soins appropriés, les plantes d’alocasia polly peuvent atteindre 2 à 3 pieds de haut et 3 à 4 pieds de large.

Ravageurs et maladies

Alocasia polly est une belle plante tropicale appréciée pour ses grandes feuilles brillantes. Cependant, cette plante peut être sensible à divers ravageurs et maladies.

Cochenilles, acariens et pucerons

L’un des problèmes les plus courants est l’infestation par les cochenilles, les tétranyques ou les pucerons, qui peuvent faire jaunir et brunir les feuilles. Ces parasites peuvent également propager des maladies à d’autres plantes dans le même pot. Les feuilles jaunes sur plusieurs plantes sont un indicateur fort que quelque chose ne va pas !

Les deux sont de petits insectes généralement blancs qui se nourrissent de la sève des plantes. Ils peuvent rapidement affaiblir une plante et, s’ils ne sont pas contrôlés, les cochenilles peuvent tuer un alocasia polly. Les pucerons sont de petits insectes noirs qui se nourrissent également de la sève des plantes. En plus de causer des dommages à la plante, les pucerons peuvent également transmettre des maladies.

Les cochenilles et les pucerons peuvent être contrôlés avec des applications régulières de savon insecticide ou d’huile de neem. Pour prévenir les infestations, il est important d’inspecter régulièrement votre plante et d’enlever tous les insectes que vous trouvez. Vous devez également mettre en quarantaine toutes les nouvelles plantes avant de les ajouter à votre collection.

Avec un peu de soin, vous pouvez garder votre alocasia polly en bonne santé et exempte de parasites comme ceux-ci.

Pourriture des racines

De plus, l’alocasia polly est sensible à la pourriture des racines, ce qui peut entraîner la pourriture des racines et le flétrissement des feuilles.

La pourriture des racines est un problème sérieux pour les plantes d’intérieur, car elle peut rapidement tuer la plante. La première étape dans la lutte contre la pourriture des racines consiste à identifier le problème. Les symptômes de la pourriture des racines comprennent le jaunissement ou le flétrissement des feuilles, une mauvaise croissance des plantes et des taches brunes ou noires sur les racines. Si vous soupçonnez que votre plante a la pourriture des racines, il est important d’agir rapidement.

  Nénuphar : différentes variétés, couleurs de fleurs et images

La meilleure façon de traiter la pourriture des racines est d’enlever les racines affectées et de replanter la plante dans un sol frais. Cela donnera à la plante une chance de récupérer et de commencer à développer de nouvelles racines saines.

De plus, assurez-vous d’arroser soigneusement vos plantes, car un arrosage excessif peut contribuer à la pourriture des racines. En suivant ces étapes, vous pouvez lutter efficacement contre la pourriture des racines et garder vos plantes d’intérieur en bonne santé et prospères.

Changements dans l’environnement

Les plantes Alocasia polly sont relativement faciles à entretenir, mais elles peuvent être sensibles aux changements de leur environnement. Si vous remarquez que les feuilles tombent ou jaunissent, cela peut être un signe que la plante ne reçoit pas assez d’humidité ou de lumière. C’est rarement un signe de parasites ou de maladies – ajustez d’abord les conditions de croissance et si les problèmes persistent, évaluez d’autres problèmes.

Si vous remarquez l’un de ces problèmes avec votre alocasia polly, il est important d’agir immédiatement afin d’éviter d’autres dommages.

Toxicité

Alocasia polly, également connue sous le nom de plante masque africaine, est une plante d’intérieur populaire qui est appréciée pour son feuillage vert luxuriant. Cependant, l’alocasia polly est également toxique pour les animaux domestiques et l’ingestion de la plante peut provoquer des vomissements, de la diarrhée et des difficultés respiratoires. Si vous soupçonnez que votre animal a ingéré de l’alocasia polly, il est important de consulter immédiatement un vétérinaire.

Avec un traitement rapide, les animaux de compagnie se remettent généralement de la toxicité de l’alocasia polly sans aucun effet durable. Cependant, si elle n’est pas traitée, la toxicité de l’alocasia polly peut être mortelle. Par conséquent, vous devez éviter de cultiver cette plante dans un endroit où les animaux domestiques ou les enfants peuvent y accéder.

Variétés et cultivars communs

Les plantes de masque africain sont originaires des régions tropicales d’Asie. Ils sont également connus sous le nom de plantes à oreille d’éléphant en raison de leurs grandes feuilles en forme de cœur. Il existe de nombreux cultivars différents de plantes Alocasia, mais la variété la plus courante est Alocasia Polly.

Cette plante est connue pour sa taille compacte et sa capacité à prospérer dans des conditions de faible luminosité. Les plantes Alocasia Polly sont également relativement faciles à entretenir, ce qui en fait un choix populaire pour les jardins intérieurs.

De cette variété, il existe plusieurs cultivars à envisager de cultiver. Le cultivar le plus courant est le Green Goddess, qui a de grandes feuilles vert foncé. D’autres options populaires incluent le flocon de neige à feuilles blanches et l’Aloha panaché.

Certaines autres options incluent :

  • Alocasia amazonica
  • Alocasia sanderiana
  • Alocasia longiloba

Conclusion

Alocasia polly est une belle plante vert foncé qui peut devenir assez grande. Si vous envisagez d’ajouter une de ces plantes à votre maison ou à votre jardin, nous avons quelques conseils pour vous aider à en prendre soin.

Avant tout, cette plante a besoin de beaucoup d’eau – assurez-vous que le sol est toujours humide. Obtenez la plante selon un bon programme d’arrosage et utilisez un mélange de sol bien drainé. Deuxièmement, donnez beaucoup de lumière à votre plante ; il aura besoin d’au moins six heures d’ensoleillement indirect chaque jour. Enfin, fertilisez régulièrement votre plante avec un engrais équilibré.

Avec juste un peu de TLC, votre alocasia polly prospérera et ajoutera de la beauté à votre espace pour les années à venir.

Voir plus : Soin velours noir Alocasia

*image par jamaludinyusup/depositphotos